Actualités

Recherche remplaçante

La" MAM KERBUGALE" recherche assistant(e) maternel(le) agréé (e) pour remplacement d’une durée estimée à ce jour de 9 à 12 mois en Maison d’Assistantes Maternelles à Guérande.
Début :  fin avril 2019 avec 3 contrats en cours d’accueil.

La Maison d’Assistantes Maternelles « Kerbugale » regroupe 3 assistantes maternelles pour un accueil simultané de 9 enfants maximum.
Elle accueille les enfants du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30.

  •  Profil :
    Agrément d’Assistant (e) Maternel (le) pour 3 ou 4 enfants avec de préférence une expérience professionnelle en M.A.M..
  •  Missions :
    . Accompagner les enfants dans leur développement physique, affectif et sensori-moteur
    . Proposer des activités ludiques aux enfants
    . Participer au bon fonctionnement de « Kerbugale » (tâches administratives et ménagères)
  •  Compétences :
    - Capacité à travailler en équipe
    - Autonomie
    - Organisation

Candidature à adresser par lettre de motivation et curriculum-vitae à :

kerbugalemam@outlook.fr

ou

M.A.M. « Kerbugale »
34 rue du Ber. Saillé
44350 GUERANDE

Assemblée Générale 2019

Dans les mois à venir, l’actualité des MAM va être bouleversée. Plus que jamais nous avons besoin de nous rencontrer afin d’échanger, de connaître nos droits, les démarches importantes à réaliser, de faire remonter la réalité du terrain aux élus…
Les membres du Conseil d’Administration vous convient à l’Assemblée Générale du Collectif qui se déroulera le samedi 19 janvier 2019 à la salle Louis Dagorne 1, 17 Rue Jean Moulin à Sainte-Luce-sur-Loire.
Ste-Luce

Nous vous accueillerons à partir de 9h00 :
9h00-9h30 : Émargement
Le Collectif vous offre café et thé.

9h 30 : Assemblée Générale Ordinaire
1. Approbation du compte-rendu de l’Assemblée Générale de l’année précédente
2. Rapport d’activité du Collectif
3. Présentation du rapport financier pour l’année 2018
4. Rencontres 2019
5. Planning des conseils d’administration 2019, appel à candidatures et élection des membres du Bureau
L’année prochaine sera certainement riche en évènements, en réunions… N’hésitez pas à vous engager avec nous ! Il n’y a pas d’obligation de participer à chaque fois, mais une personne peut s’intéresser à un sujet en particulier afin de décharger le reste du Conseil d’Administration. Plus nous serons, moins il y aura de temps et d’énergie à consacrer pour chacun, et plus les résultats seront intéressants.
6. Points divers
10h 45: Pause

11:00 : Echanges
• Avenir des MAM
• Tiers-Payant
• Délégation d’accueil

2ème rencontre annuelle du Collectif

Les membres du conseil d'Administration vous invitent à participer le samedi 13 octobre 2018 à la 2ème rencontre annuelle du Collectif.

La MAM Petit à Petit nous accueillera à partir de 8h45 à la Maison de Quartier de Doulon, 1 rue de la basse Chênaie 44300 Nantes.

Programme de la matinée :
8h45 : Accueil, émargement.
9h00 : Assemblée Générale Exeptionnelle ( vote pour ou contre l'adhésion du Collectif à l'ANAMAAF).
9h15 : Compte-rendu de la rencontre avec M. DUSSART (délégation d'accueil, visite des travailleurs sociaux, stagiaires en MAM...)
9h30-10h30 : Échange sur le thème de la sécurité en MAM ( extincteurs, Vaccins, Formation 1ers secours ou SST...)
10h30-10h45 : Pause café
10h45-12h00 : Thèmes divers
12h00-12h30 : Visite des nouveaux locaux de la MAM Petit à Petit ( la MAM se situe à 5 min à pied de la Maison de Quartier).

Afin de préparer au mieux cette rencontre, merci de nous faire part de votre présence ou non à la réunion .

Avis aux adhérents 2017

Le collectif vous avise de la prolongation de la possibilité de réadhérer au”collectif MAM44″ jusqu’au 24 mars 2018 ( date de notre prochaine rencontre à LA BAULE ).
Au delà de cette date, nous vous informons que votre mot de passe ne sera plus valide pour accéder au site, et que votre MAM ne figurera plus sur la carte.

Il est important d’adhérer au Collectif MAM 44, alors même que les associations départementale (UDAAFAM44) et nationale (ANAMAAF) peinent à maintenir notre représentativité auprès des pouvoirs publics faute de bénévoles, et que notre avenir est en question entre la préparation d’une loi dans le cadre des ordonnances Macron et les négociations de notre Convention Collective.
Nous nous devons de les soutenir et de travailler ensemble pour une harmonisation des applications de la réglementation.
En effet, les services de PMI appliquent littéralement, subjectivement et quelques fois extrapolent les textes de loi et font souvent des procès d’intention au nom d’un principe de précaution, au lieu de travailler en partenariat avec les MAM dans l’intérêt supérieur de l’Enfant.